En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Logo BIA

Biopolymères Interactions Assemblages

01/12/2021: Soutenance de thèse de Emmanuelle RICHELY

Emmanuelle a conduit ses recherches dans le cadre du projet FLOWER dans lequel BIA est partenaire. Sa thèse s’intitule : ‘Combined experimental and numerical approaches to understand the structure-mechanical property relationship of flax fibres and bundles’.

Titre : Approches expérimentales et numériques combinées pour comprendre la relation structure-propriété mécanique des fibres et faisceaux de lin

Résumé :

Parmi les fibres végétales, le lin apparaît comme une alternative viable aux fibres synthétiques pour l’industrie des composites. Cependant, l’accélération de son utilisation à l’échelle industrielle est entravée par une trop grande variabilité en terme de qualité, inhérente à son origine naturelle. L’objectif de notre étude est donc de mieux comprendre la relation structure-propriété mécanique des fibres et faisceaux de lin, grâce à des approches expérimentales et numériques combinées. En particulier, l'influence des conditions de culture, variétés et paramètres de transformation est abordée par comparaison de lots contrastés, en partenariat avec un producteur de lin. L'étude est ensuite axée sur la morphologie complexe de différentes fibres grâce à la tomographie aux rayons X, révélant une porosité contrastée comprise entre 0 et plus de 7%. Une diminution du module de Young avec l'augmentation de la porosité est confirmée par une analyse par éléments finis (EF) dans le domaine élastique. Les concentrations de contraintes locales induites par ces morphologies complexes sont également révélées. Les défauts sont ensuite caractérisés par des techniques d'imagerie et d'essais mécaniques in situ. La diffraction aux rayons X (Synchrotron Soleil) révèle la réorientation des microfibrilles de cellulose de 3 à 24% lors d'essais de traction, dépendante de caractéristiques expérimentales et de la densité de défauts. La rigidification qui en résulte est soulignée par un modèle EF, n'expliquant qu'en partie le comportement non linéaire observé expérimentalement. Des orientations hétérogènes de microfibrilles sont également observées le long des fibres. Enfin, les mécanismes de rupture sont étudiés par des essais de traction in situ avec caméra rapide et tomographie aux rayons X (Synchrotron ESRF). Les résultats apportent des éléments pour mieux comprendre et adapter les propriétés des fibres végétales à l'échelle composite. D'autres perspectives de modélisation s’ouvrent, notamment la prise en compte de mécanismes d'endommagement complexes et l'influence de la lamelle moyenne à l'échelle du faisceau.

Abstract : 

Among plant fibres, flax emerges as a promising alternative to synthetic fibres for the composite industry. However, its expansion at a large industrial scale is hindered by variability typically encountered with natural materials in terms of quality. Therefore, the aim of our study is to better understand the structure-mechanical property relationship of flax fibres and bundles, thanks to combined experimental and numerical approaches. In particular, the influence of different growing conditions, varieties and processing parameters is adressed by comparing contrasted flax in partnership with a flax producer. The study is latter focused on the fibre intricate morphology and internal porosities through X-ray tomography, revealing contrasted porosity content between 0 and more than 7%. A decrease of Young’s modulus upon increasing porosity is confirmed by a finite element analysis (FEA) in the elastic domain. Local stress concentrations induced by the intricate geometries are also revealed. The defects are then characterized by means of imaging techniques and in situ mechanical testing. X-ray diffraction (synchrotron SOLEIL) reveals reorientations of cellulose microfibrils upon tensile testing ranging from 3 to 24%, with behaviours depending of experimental features and defect content. The resulting stiffening is underlined by a finite element model, only partly explaining the non-linear behaviour observed experimentally. Heterogeneous microfibril orientations are also observed along the fibres. Finally, the complex failure mechanisms are investigated through in situ tensile testing with high speed camera recording and X-ray tomography (ESRF). The results are of interest to better understand and tailor the properties of plant fibres at the composite scale. Further prospects regarding modelling will take into consideration the complex damage mechanisms and the influence of the middle lamella at the bundle scale.

Composition du Jury :

Président :  Pascal Casari, Professeur, Laboratoire GEM, Saint Nazaire, France

Examinateurs :

  • Karine Charlet, Maitre de conférences, HDR, Institut Pascal, Clermont, France
  • Armelle Chabot, Directrice de Recherche, Université Gustave Eiffel, Bouguenais, France

Dir. de thèse : Johnny Beaugrand, Directeur de Recherche, INRAE Nantes, France 
Co-dir. de thèse : Sofiane Guessasma, Chargé de Recherche, HDR, INRAE Nantes, France

Co-encadrant de thèse : Franck Callebert, Ingénieur de Recherche, Groupe Depestele, France

Invités :           

  • Alain Bourmaud, Ingénieur de Recherche, HDR, IRDL, Lorient, France
  • Vincent Placet, Ingénieur de Recherche, HDR, Institut Femto ST, Besançon, France