En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo BIA

Biopolymères Interactions Assemblages

03/12/2021: Soutenance de thèse de Maxime GAUTREAU

Maxime a conduit ses recherches dans le cadre du projet FLOWER dans lequel BIA est partenaire. Sa thèse s’intitule ‘Physical pre-treatments applied to a flax material tailored for composite materials applications’.

Résumé

Le lin (Linum usitatissimum) est une plante de grande culture principalement utilisée pour le textile. Depuis plusieurs décennie les fibres de lin sont utilisées comme renforts dans les matériaux composites du fait de leurs caractéristiques morphologiques et mécaniques. Cependant, pour obtenir des bio-composites avec de bonnes propriétés, il est possible de pré-traiter les fibres. Ces travaux décrivent l’application de pré-traitements physiques sur différentes échelles structurales du lin. Des pré-traitements d’irradiation gamma et de micro-ondes sont appliqués sur des tiges de lin ayant différents stades de rouissage, un des objectifs est de vérifier si un pré-traitement peut compenser un rouissage incomplet. Le rendement d’extraction des fibres techniques est notre indicateur de performance. Des caractérisations chimiques et mécaniques sont aussi réalisées. Puis, les pré-traitements ultrason et d’irradiation gamma sont employés sur des étoupes de lin, afin d’individualiser les fibres élémentaires présentes au sein des faisceaux. Un protocole basé sur des études morphologiques a été mis en place pour quantifier la fraction de faisceaux et de fibres élémentaires. Des composites non-tissés lin/PLA ont été élaborés et testés mécaniquement afin de quantifier l’impact des pré-traitements. Une analyse environnementale basée sur les renforts a été menée. Pour finir, à l’échelle des interfaces entre les fibres, une extraction séquentielle des biopolymères constitutifs a été conduite pour analyser l’impact de la lamelle moyenne et des familles de polymères pariétaux sur les propriétés mécaniques des faisceaux. Une analyse globale confronte les résultats d’analyse des liaisons chimiques, de la structure et de l’organisation de la cellulose des fibres.

Abstract

Flax (Linum usitatissimum) is a field crop mainly used for textiles. For several decades, flax fibres have been used as reinforcement in composite material thanks to their morphological and mechanical characteristics. However, in order to obtain bio-composites with satisfactory properties, it is tempting to pre-treat fibres. This work describes the application of physical pre-treatments on different structural scales of flax. Gamma irradiation and microwave pre-treatments are applied to flax stems having different stages of retting; one of the objectives is to check if a pre-treatment can compensate an incomplete retting. The extraction yield of technical fibres is our performance indicator. Chemical and mechanical characterizations are also carried out. Then, ultrasound and gamma irradiation pre-treatments are used on flax tows, in order to individualize the elementary fibres present within the bundles. A protocol based on morphological studies was set up to quantify the fraction of bundles and elementary fibres. Flax/ PLA non-woven composites have been developed and mechanically tested to quantify the impact of tows pre-treatments. An environmental analysis based on the reinforcements was carried out. Finally, at interfaces between the fibres, a sequential extraction of the cell wall biopolymers was carried out to analyze the impact of the middle lamella and of cell wall polymers on the mechanical properties of bundles. A comprehensive analysis compares the results of chemical linkages, structure and organization of cellulose fibres.

Composition du Jury :

Rapporteurs avant soutenance :

  • Laetitia VAN SCHOORS           Directrice de recherche, HDR, Université Gustave Eiffel
  • Pierre OUAGNE                       Professeur des Universités, Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes     

Examinateurs :

  • Marwa ABIDA, Maitre de conférences des Universités, Université de Lorraine
  • Karine CHARLET, Maitre de conférences des Universités, HDR, Université de Clermont-Ferrand
  • Frédéric JACQUEMIN, Professeur des Universités, Université de Nantes

Dir. de thèse :   Johnny BEAUGRAND, Directeur de recherche, INRAE Nantes

Co-dir. de thèse : Alain BOURMAUD, Ingénieur de recherche, HDR, Université de Bretagne Sud

Co-dir. de thèse :   Fabienne GUILLON, Directrice de recherche, INRAE Nantes