En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo BIA

Biopolymères Interactions Assemblages

22/09/2020 : Soutenance de Somia HAOUACHE

La thèse intitulée : " Dépolymérisation sélective de la cellulose en glucose par ultrasons à haute fréquence" a été soutenue le 22 septembre 2020 à l'ENSI de Poitiers.

Dépolymérisation sélective de la cellulose en glucose par ultrasons à haute fréquence

Résumé

La dépolymérisation de la cellulose en glucose est une réaction importante ouvrant la voie à divers produits chimiques biosourcés d’intérêt industriel tels que l’éthanol, le sorbitol, l’acide furandicarboxylique…. Cependant, la cellulose présentant un réseau de liaison hydrogène fort et des interactions de van der Waals très cohésives, cette réaction nécessite de surmonter des barrières d’activation très élevées.
Actuellement, la dépolymérisation sélective de la cellulose peut être effectuée avec des enzymes ou de l'eau supercritique. Cependant, ces technologies sont limitées en raison soit des faibles rendements/sélectivités ou des conditions de réaction sévères en température ou en pression, soit des temps de réaction longs ou des dilutions trop importantes. Etre capable de dépolymériser sélectivement la cellulose à basse température est un défi important auquel cette thèse s’adresse.
La méthodologie que nous avons suivie dans ce mémoire de thèse consiste à explorer une activation physique (ici les ultrasons haute fréquence), plutôt que catalytique, de la cellulose. Nous montrons que cette technologie permet de dépolymériser sélectivement la cellulose en glucose dans l’eau sans aucun catalyseur, à basse température (60°C) et pression (P atm), avec un rendement de 60 % en seulement 2 minutes d'irradiation ultrasonique à 525 kHz.
Le concept est basé sur la formation de bulles de cavitation qui agissent comme des mini réacteurs pour l’activation de l’eau et de la cellulose. En effet, lorsque l'eau est soumise à ces ultrasons hautes fréquences, elle est dissociée en radicaux H• et •OH à l’intérieur de ces bulles. Le confinement de ces bulles de cavitation à la surface de la cellulose permet le clivage sélectif de la liaison glycosidique, tout en évitant une oxydation parasite du glucose formé. Nous discutons également dans ce mémoire de thèse l'implication respective des radicaux H• et •OH, l'influence de la nature du gaz et l'aspect primordial de la taille des particules de cellulose sur le control de la sélectivité de la réaction.
 

Abstract:

The depolymerization of cellulose into glucose is an important reaction opening the way to various bio-based chemicals of industrial interest such as ethanol, sorbitol, furandicarboxylic acid…. However, since cellulose is made of a strong hydrogen bonding network linked by very cohesive van der Waals interactions, this reaction requires overcoming very high activation barriers.
Currently, selective depolymerization of cellulose can be carried out with enzymes or supercritical water. However, these technologies are limited due to either a low yield/selectivity or severe reaction conditions of temperature or pressure, or long reaction times or too high dilutions. Being able to selectively depolymerize cellulose at low temperatures is an important challenge to which this thesis is addressed.
The present methodology consists in exploring high frequency ultrasound as physical activation of cellulosic materials. We show that this technology allows selectively depolymerizing cellulose into glucose in water without any catalyst, at low temperature (60 °C) and pressure (P atm) with a yield of 60% in just 2 min of ultrasonic irradiation at 525 kHz.
The concept is based on the formation of cavitation bubbles, which act as mini reactors for the activation of water and cellulose. In fact, when water is subjected to these high frequency ultrasounds, it is dissociated into H• and •OH radicals inside these bubbles. The confinement of these cavitation bubbles on the surface of the cellulose allows the selective cleavage of the glycosidic bond, while avoiding side oxidation of the glucose formed. We also discuss in this thesis the respective implication of the radicals H• and •OH, the influence of the nature of the gas and the crucial point of the size of the cellulose particles on the control of the selectivity of the reaction.

Composition du jury

  • Rapporteurs :        

Henri Cramail, Professeur, Université de Bordeaux

Laurent HEUX, Directeur de recherche, CERMAV, Grenoble 

  • Examinateurs :    

Karine DE OLIVEIRA VIGIER, Professeure,Université de Poitiers

Sandrine BOUQUILLON, Professeure, Université de Reims

Directeur de thèse :         François JEROME, Directeur de recherche, Université de Poitiers

Co-directrice de thèse :   Isabelle CAPRON, Directrice de recherche, INRAE, Nantes