En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo BIA

Biopolymères Interactions Assemblages

25/01/2022 : Soutenance de Juliette PALIER

Juliette Palier a soutenu sa thèse intitulée « Etude de l’acidification et du remplacement du sucre par des agents de charges dans un cake » le mardi 25 janvier 2022.

Résumé

La thèse CAKERS fait partie du projet Qualiment N3S (New Sugar Salt Substitutes). L’un des objectifs de ce projet est d’investiguer une stratégie pour réduire la quantité de sucre dans les aliments, en développant l’utilisation d’une protéine naturelle, appelée miraculine. La miraculine n’a pas de goût à pH neutre mais elle est capable de générer un goût sucré intense proche du saccharose en présence d’une solution acide. Dans ce contexte, le projet de la thèse CAKERS avait pour objectif de développer un cake de type quatre-quarts réduit en sucre et acide, servant de base à l’action de la miraculine lors de sa consommation. Ce cake devait répondre aux contraintes réglementaires sur la réduction du sucre, aux contraintes technologiques engendrées par la réduction du saccharose et aux contraintes d’étude comme la réduction du pH final par l’ajout de citron. Le saccharose a des fonctions clés dans la technologie des gâteaux.  Sa réduction conduit d’une part à un taux de gélatinisation de  l’amidon plus élevé et de ce fait à une réponse glycémique plus importante. D’autre part, elle entraîne une augmentation de l’activité de l’eau générant des répercutions sur la rhéologie de la pâte mais aussi sur la durée de conservation des cakes. L’acidifcation de la matrice a été réalisé par ajout de citron. Cet antifongique naturel a premis de contrer les effets négatifs dus à la diminution du saccharose. Cependant, la diminution du pH de la pâte provoque une réaction précoce des poudres levantes (PL). Ce verrou a été levé par le développement d’un procédé de mélange sous pression qui a permis de s’affranchir des PL dans le cake. Des cakes “acides” exempts de PL ont été réalisés en substituant la totalité du sucre par des agents de charge tels que le maltitol et le polydextrose. Afin de comprendre l’impact de la réduction du sucre, de l’incorporation d’agent de charge et de l’acidifcation de la pâte, une étude aux différentes échelles structurales de la matrice a été effectuée. Une approche sensorielle a également été menée.

Abstract

The CAKERS thesis takes part of the Qualiment N3S (New Salt Sugar Substitutes) project. One of the objectives of this project is to investigate a strategy to reduce the quantity of sugar in food by developing the use of a natural sweet protein, called miraculin. Miraculin has no taste at neutral pH, but is able to generate an intense sweetness close to sucrose in the presence of an acidic solution. In this context, the objective of the CAKERS thesis project was to develop a sugar-reduced, acidic pound cake that would serve as the basis for the action of miraculin during consumption. This cake had to meet the regulatory constraints on sugar reduction, the technological constraints generated by the reduction of sucrose and the study constraints such as the adjustment of the final pH by adding lemon.The CAKERS thesis takes part of the Qualiment N3S (New Salt Sugar Substitutes) project. One of the objectives of this project is to investigate a strategy to reduce the quantity of sugar in food by developing the use of a natural sweet protein, called miraculin. Miraculin has no taste at neutral pH, but is able to generate an intense sweetness close to sucrose in the presence of an acidic solution. In this context, the objective of the CAKERS thesis project was to develop a sugar-reduced, acidic pound cake that would serve as the basis for the action of miraculin during consumption. This cake had to meet the regulatory constraints on sugar reduction, the technological constraints generated by the reduction of sucrose and the study constraints such as the adjustment of the final pH by adding lemon.

Rapporteurs avant soutenance :

  • Catherine BONAZZI      Directrice de Recherche, AgroParisTech-INRAE, Paris
  • Thierry RUIZ               Professeur, Université de Montpellier 1, Montpellier

 

Composition du Jury :

 Examinateurs :

  • Nathalie CAYOT, Professeure, Agrosup Dijon, Dijon        
  • Bernard CUQ, Professeur, SupAgro, Montpellier
  • David GRENIER, Chargé de recherche, INRAE, Rennes

Encadrants :

  • Dir. de thèse :   Patricia LE-BAIL, Directrice de recherche, INRAE, Nantes
  • Co-dir. de thèse : Alain LE-BAIL, Professeur, ONIRIS, Nantes
  • Co-enc. de thèse : Catherine LOISEL, Maître de conférences, ONIRIS, Nantes