En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Oniris

Biologie Epidémiologie et Analyse de Risque en santé animale

BIOEPAR - http://www6.angers-nantes.inra.fr/bioepar

Comprendre, évaluer et améliorer le bien-être des animaux d’élevage

Comprendre, évaluer et améliorer le bien-être des animaux d’élevage
Une équipe de scientifiques qui travaillent sur le bien-être des animaux depuis de nombreuses années publie une série de trois fascicules sur ce sujet. Raphaël Guatteo, BIOEPAR, a participé à la rédaction de ces ouvrages. Ces mémos présentent des notions théoriques, des exemples et des protocoles de référence relatifs au bien-être des animaux, afin que tous les acteurs — professionnels de l’élevage, membres des associations de protection animale, scientifiques, formateurs… mais aussi citoyens — puissent échanger avec un langage commun.
BEA_memoQuae1_février2021

Comprendre le bien-être animal

Le bien-être des animaux est aujourd’hui l’une des préoccupations fortes de notre société. L’amélioration des conditions de vie des animaux d’élevage implique une évolution des pratiques. Toutefois, ces évolutions nécessitent une harmonisation des notions entre les divers acteurs concernés.

Ce fascicule synthétise les connaissances scientifiques actuelles sur la sensibilité et la conscience des animaux et retrace l’histoire philosophique et juridique de la prise en compte de leur bien-être. Toutes ces informations permettent de constituer une référence commune pour une même base de compréhension de ce qu’est le bien-être animal.

Cet ouvrage s’adresse non seulement aux étudiants des filières agricoles ou en cursus universitaires et aux professionnels de l’élevage, mais aussi à tout citoyen s’intéressant à cet enjeu.

EXTRAIT :

Depuis le début de la domestication, l’histoire des hommes et celle des animaux sont étroitement liées. Et pour de nombreux auteurs de l’Antiquité, le fait que les animaux soient doués de sensibilité est une évidence. […] En France, c’est la loi de 1976 qui a véritablement édifié la politique de protection animale. Une quarantaine d’années plus tard, la prise en compte du bien - être des animaux [..] est devenue l’une des préoccupations majeures des consommateurs et des citoyens. [..] Ce changement doit nécessairement advenir dans une approche inclusive, [..] bénéfique à l’animal, à l’homme et à l’environnement. [..]
Un point limitant de la mise en œuvre de ce concept et plus généralement de l’amélioration du bien - être des animaux dans les élevages peut résider dans la compréhension entre les différents acteurs, qui ne mettent pas toujours les mêmes définitions derrière certaines notions. Et ce d’autant plus que, jusqu’à récemment, les notions relatives au bien - être des animaux n’étaient pas ou peu abordées [..] c’était essentiellement la zootechnie qui était enseignée. […]

Editions Quae, coll. Les mémos de Quae, 72 pages, janvier 2020 – 12 euros (ebook gratuit)

BEA_memoQuae2_10juin2021

Évaluer le bien-être animal

Avoir l’ambition d’améliorer le bien-être des animaux d’élevage nécessite de pouvoir évaluer le niveau de bien-être ou de mal-être d’un animal ou d’un ensemble d’animaux. Cette volonté peut être motivée par un souhait d’auto-diagnostic de l’éleveur, mais aussi par des processus de certification comme l’étiquetage du niveau de bien-être dans les élevages, visant à informer les consommateurs et à permettre des actes d’achat éclairés. Certains besoins réglementés des animaux peuvent par ailleurs faire l’objet de contrôles.

Pour évaluer le bien-être animal de façon la plus objective possible, des référentiels ont été conçus par un large éventail d’acteurs concernés. Basés sur des indicateurs différents selon l’espèce, le type de production, l’âge des d’animaux ou encore le type d’élevage, ces référentiels servent de guides pour adapter les évaluations sur le terrain.

Ce fascicule explique en quoi consistent les indicateurs de bien-être, leur mesure et le processus d’intégration permettant d’obtenir une information fiable sur le niveau de bien-être d’un élevage.

EXTRAIT :

[..] Quel que soit l’objectif visé par l’évaluation initiale du bien - être dans les élevages, celle-ci doit être la plus fiable et la plus objective possible. En effet, comment bâtir une démarche d’amélioration sur un mauvais diagnostic de départ ? [..] Il n’existe pas un indicateur unique, [..] les résultats de plusieurs indicateurs doivent être combinés, intégrés les uns avec les autres, pour obtenir ce niveau global. Enfin, [..] l’évaluation doit également être réalisée à l’échelle du troupeau afin de refléter au mieux la situation de l’ensemble du troupeau, sans occulter les situations individuelles divergentes.

Editions Quae, coll. Les mémos de Quae, 72 pages, janvier 2020 – 12 euros (ebook gratuit)

A propos des auteurs

Ces ouvrages ont été rédigés par un collectif transdisciplinaire de scientifiques (zootechnicien, vétérinaire, éthologue,...) qui travaillent sur le bien-être des animaux depuis de nombreuses années au sein de différents organismes scientifiques (INRAE, VetoSupAgro, Oniris, AgroParisTech, Université de Saclay). Cette série sera complétée par un troisième fascicule dédié à l'amélioration du bien-être des animaux d'élevage.