En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Oniris

Biologie Epidémiologie et Analyse de Risque en santé animale

BIOEPAR - http://www6.angers-nantes.inra.fr/bioepar

Évolution d'un groupe d'iflavirus inféodés aux tiques

Évolution d'un groupe d'iflavirus inféodés aux tiques
Les multiples micro-organismes, parasites ou virus, associés aux tiques représentent des "passagers influents" pouvant impacter les hôtes vertébrés sur lesquels les tiques effectuent leurs repas sanguins, mais également les tiques elles-mêmes. Nous nous sommes intéressés à un groupe de virus à ARN fréquemment associés aux arthropodes, et plus récemment découverts chez les tiques, les iflavirus. Grâce à un balayage des assemblages transcriptomiques de 27 espèces de tiques différentes, nous avons identifié neuf séquences génomiques complètes attribuées à la famille des iflavirus, chez Ixodes ricinus puis chez quatre autres espèces de tiques, le tout représentant cinq espèces virales nouvelles au total. Notre analyse phylogénétique démontre l'absence de coévolution stricte entre iflavirus et tiques, et implique plusieurs changements d'espèces de tiques hôtes au cours de l'évolution de ces virus. L'inconnue restant à lever est l'effet de ces virus sur le succès reproductif des tiques.

Contexte et enjeux

Les tiques sont au centre d'un réseau d'interactions complexes, incluant de nombreux microorganismes, parasites et virus, pouvant être pathogènes pour les hôtes animaux comme humains sur lesquels les tiques effectuent leur repas sanguin. Mais l'impact de ces "passagers influents" sur la biologie et la fitness des tiques elles-mêmes doit être également exploré pour mieux comprendre le système. Nous nous sommes intéressés ici à un groupe de virus à ARN particulier, les iflavirus, déjà connus chez de nombreux arthropodes de multiples ordres, où ils ont souvent un effet pathogène sur leur hôte invertébré. Depuis peu, des iflavirus ont été également détectés chez un nombre croissant d'espèces de tiques, mais on savait encore très peu de choses sur ce groupe en terme de modes d'évolution et de distribution chez les tiques, au niveau inter- comme intra-spécifique.

Résultats

Une séquence complète de génome d'iflavirus a été d'abord identifiée dans un transcriptome de cerveau d'Ixodes ricinus, de manière fortuite. Ceci nous a amenés à balayer un grand nombre de données d'assemblages transcriptomiques, pour I. ricinus comme pour d'autres espèces de tiques, en tout 27 espèces. Nous avons pu déceler neuf séquences génomiques de ce virus, dont plusieurs chez I. ricinus. Chez I. ricinus, le virus est présent dans plusieurs populations européennes (Suisse, Nord-Est et Nord-Ouest de la France), mais pas sa prévalence resterait faible. Nous avons en tout identifié cinq espèces différentes, associées respectivement aux tiques I. ricinus, I. frontalis, I. holocyclus, I. vespertilionis, et Hyalomma dromedarii.  Nous avons ensuite montré par une analyse phylogénétique que ces espèces n'évoluent pas de façon parallèle à leurs hôtes, ce qui suggère de multiples événements de changements de tique hôte et sans doute une absence de transmission verticale entre tiques. Nous avons également démontré qu'une séquence d'iflavirus identifiée dans une lignée cellulaire d'Ixodes scapularis (lignée ISE6), espèce américaine de tique, est quasi-identique aux séquences trouvées chez Ixodes ricinus, ce qui ne peut s'expliquer que par une contamination entre matériels biologiques.

Perspectives

Les perspectives de ce travail seront d'une part de continuer à explorer les données de transcriptomes pour identifier de nouvelles séquences de ce groupe, ce qui permettrait d'affiner l'étude de leur évolution, et d'autre part de tenter d'évaluer l'impact de ces virus sur la fitness des tiques, notamment chez I. ricinus.

Valorisation

Une publication relatant ce travail a été réalisée, dans le journal Archives of Virology.

Références bibliographiques

Romain Daveu, Caroline Hervet, Louane Sigrist, Davide Sassera, Aaron Jex, Karine Labadie, Jean-Marc Aury, Olivier Plantard, Claude Rispe (2021). Sequence diversity and evolution of a group of iflaviruses associated with ticks. Archives of Virology, 166 (7), 1843-1852, https://dx.doi.org/10.1007/s00705-021-05060-8, https://hal.inrae.fr/hal-03272097