En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Oniris

Biologie Epidémiologie et Analyse de Risque en santé animale

BIOEPAR - http://www6.angers-nantes.inra.fr/bioepar

Variabilité génétique de Flavobacterium psychrophilum, pathogène de salmonidés, en France : une diversité génétique sous-estimée.

Chez Flavobacterium psychrophilum isolé de Truite arc-en-ciel en France, le niveau de variabilité génétique s'est révélé beaucoup plus faible pour des isolats cliniques que pour des isolats issus de porteurs asymptomatiques. La recombinaison est un déterminant majeur de cette diversité, et une structure de population de type épidémique a été démontrée. Pour cette étude, deux méthodes de typage de niveaux de discrimination similaires ont été utilisées (MLST et PFGE).

Contexte/enjeux/ problématique nationales et/ou internationales

La bactérie Flavobacterium psychrophilum est un pathogène majeur des salmonidés dans le monde entrainant des mortalités importantes et donc des pertes économiques pour les éleveurs. La récurrence des cas cliniques dans les élevages et notamment, en France chez la truite arc en ciel, pose la question de la diffusion et de la transmission de cet agent. Pour répondre à cette question, les travaux ont porté sur la variabilité génétique de F. psychrophilum en France par une approche PFGE (Pulsed Field Gel Electrophoresis) et MLST (Multi Locus Sequence Typing)(1). 

 

Résultats

L’étude de la variabilité génétique de 66 isolats prélevés de truites arc en ciel en phase clinique de la maladie a mis en avant la présence de 15 différents séquences types (ST) dont 14 n’avait jamais été décrits. L’analyse eBURST portant sur ces isolats montre l’existence d’un complexe clonal unique regroupant 8 ST (STs 2, 89, 91, 92, 93, 95, 97 et 98) avec un ancêtre commun, le ST2. Les 7 autres ST décrits correspondent à des séquences types se situant hors complexe clonal. Le ST2 est également le plus représenté avec 47% des isolats correspondant à ce séquence type. Les calculs de différents index portant sur l’analyse de la diversité permettent de mettre en avant le rôle de la recombinaison dans la variabilité génétique observée et surtout de définir la structure de population étudiée comme étant de type épidémique (2). La présence d’un ST majoritaire, correspond en plus à l’ancêtre commun, sur le territoire français semble mettre en avant le rôle des échanges commerciaux dans la diffusion de cet agent dans les élevages piscicoles.

 

A une échelle géographique plus fine (un bassin versant) et sur des isolats issus de poissons porteurs asymptomatiques (isolés de rate ou de branchie), l'analyse PFGE révèle une diversité plus élevée, confirmée par MLST sur une sélection d'isolats. Cette diversité peut sans doute s'expliquer par la présence d'isolats environnementaux présentant soit une virulence modérée, soit une adaptation moins bonne à l'hôte truite, soit une compétitivité moindre vis à vis d'autres types génétiques. La diversité génétique de F. psychrophilum sur les sites de production situés dans le bassin versant de l'étude, plus importante en aval qu'en amont, semble indiquer une diffusion par le réseau hydraulique, en plus de celle due aux échanges commerciaux.

 

Perspectives/impact à terme

Une meilleure connaissance de la variabilité génétique et de la diffusion de l’agent pathogène permettront une meilleure gestion de la maladie en mettant en place des stratégies de contrôles adaptées.

 

Partenaires

INRA, Virologie et Immunologie Moléculaires UR892, F-78350 Jouy-en-Josas, France LD40, Laboratoire d’analyse, F-40000 Mont de Marsan, France

GDSAA, Groupe de Défense Sanitaire Aquacole Aquitain, F-40000 Mont de Marsan, France

 

Valorisation

Siekoula-Nguedia, C., Blanc, G., Duchaud, E., Calvez, S., 2012, Genetic diversity of Flavobacterium psychrophilum isolated from rainbow trout in France: Predominance of a clonal complex. Veterinary Microbiology, Available online 20 July 2012, ISSN 0378-1135, 10.1016/j.vetmic.2012.07.022.

Siekoula-Nguedia, C., 2012. Etude de la variabilité génétique de Flavobacterium psychrophilum, pathogène de salmonidés. Thèse de l'Université de Nantes.

 

Bibliographie

  • Nicolas P, Mondot S, Achaz G, Bouchenot C, Bernardet JF, Duchaud E. Population structure of the fish-pathogenic bacterium Flavobacterium psychrophilum. Applied and Environmental Microbiology 2008;74 (12):3702-9.
  • Smith JM, Smith NH, O'Rourke M, Spratt BG. How clonal are bacteria? Proceedings of the National Academy of Sciences 1993;90 (10):4384-8.