En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Agrocampus Ouest Université d'Angers   IRHS

Accueil IRHS

Rôle de microdomaines membranaires dans la virulence des champignons phytopathogènes

Alternaria
© IRHS
Le cas des domaines MCC/eisosome chez le champignon Alternaria brassicicola
Des interactions hote-pathogène

Alternaria brassicicola est un champignon qui provoque des maladies chez les Brassicacées.
Ces champignons sont capables d’infecter et de tuer leur plante hôte. Ils sont non seulement capables d'infecter les feuilles de leur hôte, mais également de se transmettre à ses graines, contaminant ainsi les générations suivantes. De nombreux facteurs influent sur le caractère pathogène d’A. brassicicola. Dans cet article, le focus a été réalisé sur un microdomaine membranaire nommé "domaine MCC/eisosome".

Ces microdomaines sont disposés de façon ponctuée et aléatoire sur la membrane plasmique. Les microdomaines MCC/eisosome ont une organisation très particulière puisqu’ils sont capables de créer des nano-invaginations de la membrane plasmique grâce à leurs deux protéines centrales ici nommées AbPil1A et AbPil1B.

Un enjeu pour la qualité germinative et la survie des plantules

Grâce à l’utilisation de champignons modifiés dépourvus de ces protéines, le rôle des microdomaines membranaires dans la résistance au stress (hydrique) et dans la virulence du champignon A. brassicicola sur feuille et au moment de la colonisation des semences a pu être déterminé. Cette réduction de l’attaque de la plante chez les champignons modifiés dans ces microdomaines a pu être au moins en partie expliquée par la diminution du nombre d’appressoria (des structures fongiques permettant la pénétration de l’hôte).

Le lien exact entre les domaines MCC/eisosome et la formation des appressoria est encore mal compris pour l’instant, il est toutefois probable que ce mécanisme soit lié au cytosquelette composé d’actine et de septine.

Partenaires : cette étude a été menée par l’unité IRHS (Institut de Recherche en Horticulture et Semence) à Angers, dans le cadre de la thèse de Justine Colou. Elle a été réalisée en collaboration avec les plateaux IMORPHEN et IMAC (SFR QUASAV), ainsi qu’avec la plateforme du SCIAM.

Financement : Justine Colou a bénéficié d’une bourse du programme régional RFI Objectif végétal, Région des Pays de Loire.

Référence de la publication : Colou, Justine, Guillaume Quang N’Guyen, Ophélie Dubreu, Kévin Fontaine, Anthony Kwasiborski, Franck Bastide, Florence Manero, et al. 2019. « Role of Membrane Compartment Occupied by Can1 (MCC) and Eisosome Subdomains in Plant Pathogenicity of the Necrotrophic Fungus Alternaria Brassicicola ». BMC Microbiology 19 (1): 295. https://doi.org/10.1186/s12866-019-1667-4.