En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Agrocampus Ouest Université d'Angers   IRHS

IRHS

Fête de la science 2015

Fête de la science 2015 à Angers
Plusieurs équipes de l'unité ont présenté des ateliers lors de la fête de la science qui s'est tenue à Angers les 3 et 4 octobre 2015

Equipe Arch-E

Voir le rosier sous tous les angles

L'équipe cherche à modifier la forme de la plante ornementale, le rosier par exemple, en changeant son environnement (lumière, engrais, température). Pour cela, la position des tiges est enregistrée dans l'espace (atelier digitalisation). D’autre part, la modification de la forme via l'environnement utilise la modélisation dynamique (atelier modélisation). Ces modifications de formes doivent être mesurées et appréciées par les consommateurs. L'équipe a mis en place des méthodes de mesure de la qualité visuelle d'une plante dont une méthode automatisée en filmant une plante en rotation pour acquérir automatiquement des caractéristiques (atelier vidéo/plateau tournant)

  • croissance d'un rosier virtuel sur écran et présentation de nos plantes expérimentales
  • démonstration de digitalisation 3D d'une plante à l'aide d'un digitaliseur à bras relié à un ordinateur
  • présentation de rosier en rotation sur un plateau tournant avec caméra et écran pour le fond de l’image, pour mesurer automatiquement et en grand nombre des caractéristiques de la plante.
Fête de la science 2015 ArchE 1
Fête de la science 2015 ArchE 2
Fête de la science 2015 ArchE 3
Fête de la science 2015 ArchE 4

Equipe Bio-informatique

L'équipe Bioinformatique a pour mission d'aider les équipes aux traitement des données haut-débit en leur fournissant des outils adaptés. La thématique principale est la génomique : la compréhension de l'infrastructure et du fonctionnement des génomes.
Soutenue par le projet régional GRIOTE, l'équipe bioinformatique développe de nouveaux outils et algorithme pour l'étude de l'expression des gènes, et l'identification des réseaux de gènes interagissant ensemble.

Sur son stand, deux jeux ont permis de simuler ces algorithmes : l'un pour l'assemblage d'un génome en fonction de sa séquence d'ADN, l'autre pour l'identification des molécules par le décryptage de chromatographes.

Fête de la science 2015 BioInfo 1

Assemblage d'un génome en fonction de sa séquence d'ADN

Fête de la science 2015 BioInfo 2

Identification des molécules par le décryptage de chromatographes

Equipe EpiCenter

Quand l’acidité devient sucrée !

Synsepalum dulcificum est un arbre originaire d’Afrique de l’ouest. Son fruit est appelé fruit miracle car il a la particularité de contenir une protéine, la miraculine, qui modifie la perception gustative. La miraculine se fixe au niveau des récepteurs de l’acidité et de l’amertume et en neutralise leur perception jusqu’à 4h mais sans modifier la perception du goût sucré. Ainsi toute substance acide ou amère devient étrangement sucrée.
L’animation consistait donc à faire manger un fruit miracle aux visiteurs, puis de leur faire déguster des produits acides et/ou amers tels que du citron ou du vinaigre.

Fête de la science 2015 Epicenter 1
Fête de la science 2015 Epicenter 2
Fête de la science 2015 Epicenter 3

Equipe FruitQual (UMR IRHS), avec l'unité BIA (Inra)

La qualité du fruit

AI FRUIT est un projet qui a pour but de développer une connaissance approfondie des facteurs complexes qui régissent  la texture et la valeur santé de la pomme, prise comme fruit modèle. Soutenu par la Région Pays de la Loire, AI-FRUIT a pour objectif de venir en support aux évolutions de la filière. Il vise à développer les connaissances de base sur les mécanismes d’élaboration de la qualité du fruit et plus particulièrement sur sa texture. Il s’intéresse également à développer des nouvelles mesures de la qualité de la pomme.

Les équipes de recherche des unités IRHS et BIA ont proposé de partir à la découverte de la qualité des fruits : Comment améliorer la texture et la valeur santé de la pomme ? Pourquoi est elle juteuse, croquante, ferme ou farineuse... Quelles en sont les conséquences pour la transformation (pressage, cuisson...) ?

Lors de ce weekend, plusieurs ateliers étaient proposés autour de la texture :

  • Observation de coupes de pommes à la loupe binoculaire  pour visualiser la répartition cellulaire.
  • Diffusion d’une animation  2D mettant en scène les mécanismes mis en jeu dans les parois des cellules lors du grossissement et de la maturation du fruit.
  • Explication du phénomène de texture "farineuse".
  • Dégustation de deux variétés de pommes à textures bien différentes (Reine des reinettes et Ariane) et présentation de fiches de dégustation utilisées dans les laboratoires pour les tests sensoriels.
Fête de la science 2015 Ai-Fruit 1

Stand présenté par les acteurs du projet AI-Fruit

Fête de la science 2015 Ai-Fruit 2

Explication de la farinosité des pommes

Fête de la science 2015 Ai-Fruit 3

Atelier de dégustation de pommes

Equipe FungiSem

Les maladies des plantes dues à des champignons

L’équipe FungiSem s’intéresse aux champignons transmis par les semences végétales selon deux axes de recherche. Un premier axe concerne l’adaptation d’un champignon en réponse aux stress auxquels il est confronté lors de son processus infectieux. Le deuxième axe concerne les pathologies fongiques observées chez les semences de carottes.

Dans le cadre de cet atelier, plusieurs exemples de champignons responsables de maladies observées chez des plantes cultivées telles que le chou, le radis, les carottes ou encore la vigne ont été présentés afin de montrer la diversité des pathogènes existants et que la plupart du temps, un champignon est pathogène d’une plante en particulier bien que certains pathogènes présentent une grande diversité d’hôtes. Un exemple illustrant les travaux de l’équipe a été présenté. Il concernait l’infection de plants de chou par le pathogène transmis par les semences, Alternaria brassicicola, et le développement d’un outil appliqué à la pathologie végétale.

Fête de la science 2015 FungiSem 1

Elodie Belmas, doctorante, propose un jeu basé sur l’identification de différents types de champignons. Le but était de montrer de façon ludique aux gens, et plus particulièrement aux enfants, la diversité de champignons pathogènes pour les espèces végétales que l’on peut retrouver dans la nature et que chaque espèce de champignon peut infecter une famille de plantes en particulier. Pour ce jeu, plusieurs boîtes de champignons identifiés étaient d’abord présentées, avec à côté des boîtes non identifiées, et il était ensuite proposé aux gens de placer les boîtes non identifiées devant le champignon correspondant

Fête de la science 2015 FungiSem 2

Djida Ayad, doctorante aussi, présentait un exemple des travaux de recherche mené par l’équipe. Il concernait le développement d’un outil d’imagerie permettant d’évaluer l’étendue des symptômes dus à l’infection de plants de chou par le champignon Alternaria brassicicola. Pour cela, des feuilles de chou (photo ci-dessous) infectées étaient présentées et le public a pu observer des symptômes et s’essayer à la mesure des nécroses de façon manuelle (à l’aide d’une petite réglette). Le but était de leur montrer la difficulté que l’on peut rencontrer dans l’évaluation de l’étendue d’une maladie, d’où la nécessité de développer un outil automatisé. Un diaporama expliquant le principe de cet outil était ensuite présenté en support.

Fête de la science 2015 FungiSem 3

Feuilles de chou infectées

Equipe GDO (UMR IRHS), avec le CERHIO (Centre de Recherche en Histoire de l’Ouest)

Les roses, toute une histoire

Les acteurs du projet de recherche FLORHIGE vous proposaient de découvrir l’histoire des rosiers du 18ème et 19ème siècle, à travers un jeu de reconnaissance. Sauriez-vous identifier un rosier à partir de sa description et de son nom ? Sauriez-vous trouver sa date d’obtention ?
Les chercheurs vous guidaient dans la découverte de variétés anciennes en vous présentant une recherche interdisciplinaire sur la génétique et l’histoire des rosiers.

Fête de la science 2015 GDO 1

« Elle est où la fleur d’un rose carné ? Est-ce la rose semi-double ? »... Beaucoup de réflexions pour retrouver les bonnes roses.

Noir c'est noir, ça fait tache sur mon rosier

Cette animation se basait sur les projets ROSA-FORTISSSIMA et BELAROSA.
Des posters illustraient les différentes maladies du rosier et concernaient en particulier la maladie des taches noires.
Des présentations ont été faites sur :

  • les projets en cours, en particulier leurs objectifs fondamentaux et appliqués
  • les symptômes sur plantes
  • les cultures du champignon en boîte de Pétri
Fête de la science 2015 GDO 2

Tache noire ou mildiou, difficile de s’y retrouver... Rien de mieux qu’une explication devant une plante et des boites de Pétri montrant des feuilles de rosier infectées par le champignon Diplocarpon rosae (responsable de la maladie des taches noires)

Fête de la science 2015 GDO 3

Des tiges de rosier présentant des symptômes caractéristiques de la maladie des taches noires et d’oïdium et quelques conseil pour éviter les maladies

Culture in vitro des rosiers

Présentation d'un cycle clonal de rosier à partir de plants in vitro, cals embryogènes (obtenus à partir des feuilles de rosier) ou de cultures de méristème

Fête de la science 2015 GDO 4

Du cal à une plante entière : 1) Tubes contenant un milieu de culture favorable au maintien et la croissance de boutures de rosier ; 2) Boites de pétri contenant des méristèmes de rosiers et 3) Boites contenant des cals de rosier sur lesquels de développent des embryons (embryogenèse) et des structures différenciées (organogenèse)

.