En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Oniris

Site internet de l'UMR SECALIM

QSAIM Quorum-Sensing, mécanisme de communication à l'aide de Molécules auto-Inductrices néoformées dans l’alimentation & stabilisation néonatale du Microbiote [Projet interdépartement INRAE]

QSAIM
Molécules auto-inductrices présentes dans l'alimentation du nouveau-né et mise en place du microbiote intestinal

Certaines molécules auto-inductrices du dialogue inter-bactérien, présentes dans les aliments, pourraient affecter la mise en place du microbiote intestinal. Cette hypothèse repose sur le fait que l'alimentation contient des bactéries capables de produire des molécules auto-inductrices susceptibles par communication cellulaire, de moduler la composition du microbiote intestinal du nourrisson.

Dans la plupart des environnements, des bactéries utilisent le système du Quorum-Sensing (QS), un mécanisme de communication intercellulaire faisant intervenir des molécules de signalisation (auto-inductrices, AI) telles que des acyl-homoserine lactones (AHLs ou AI-1), des peptides auto inducteurs (AIPs), et l’auto-inducteur 2 (AI-2), pour réguler, de façon concertée, certains de le6urs phénotypes, notamment la virulence, la production de bactériocines et la formation de biofilms. Dans certains des produits alimentaires couramment consommés (produits fermentés, biopréservés ou contenant des probiotiques), les bactéries présentes à des niveaux de populations élevés peuvent produire des AI. Des études ont montré que les AI ou les souches productrices d'AI pouvaient modifier la composition du microbiote intestinal ou réduire la dysbiose induite par un traitement antibiotique.

L’objectif du projet QSAIM est donc d’établir la preuve qu’une source alimentaire d’AI bactériennes autres que peptidiques puisse moduler le microbiote intestinal par altération de son propre système de QS La stratégie repose sur les 4 sous-objectifs suivants :

  • 1) Concevoir, produire et sélectionner deux aliments-modèles (l’un fermenté de type produit laitier et l’autre non fermenté de type produit de la mer) contenant des compositions et teneurs variables en AHLs et AI-2
  • 2) Déterminer le devenir digestif des AHLs et AI-2 selon la nature de l’aliment modèle
  • 3) Caractériser les impacts de 2 de ces aliments sur le microbiote non stabilisé du rat
  • 4) Etayer la piste d’une modulation du système de QS propre au microbiote intestinal.

SECALIM est plus particulièrement impliquée dans la première tâche qui consiste en la production d'aliments modèles contenant des AI. La conception d'aliments modèles fermentés nécessitera le criblage de souches bactériennes couramment utilisées comme levain d’affinage et/ou comme probiotique, présélectionnées sur la présence de gènes impliqués dans la synthèse des AI dans leur génomes (ex : Lactobacillus plantarum, L. fermentum, Streptococcus thermophilus. Propionibacterium freudenreichii, Hafnia alvei...). Pour le modèle d’aliment non fermenté, le criblage des souches sera effectué à partir de souches de bio-préservation comme Lactococcus piscium qui possède les gènes codant pour la synthèse d’AI-2 et produit des AI-2  et de souches appartenant au microbiote associé aux produits de la mer pour la production des AHL comme H. alvei. Les souches retenues seront utilisées (culture pure ou co-culture) pour produire des aliments modèles à partir de « jus de saumon ».

Financement : INRAE, appel à projet inter-départements AlimH, CEPIA, MICA, IB

Partenaires : Les unités INRAE du centre INRAE Pays de la Loire, UMR Phan 1280, UR BIA 1268 et l'unité INRAE du centre INRAE Bretagne et Normandie UMR STLO 1253.